stagiaire juridique (SK)

in Bern
Praktikum nicht angegeben Student

Une place de stage stimulante d’une durée de six mois qui vous offre un éventail des délits spéciaux qui relèvent de la compétence de la Confédération au sens des art. 23 et 24 CPP.

Vos tâches

  • Collaborer aux procédures pénales fédérales, principalement en allemand
  • Assister la direction de la procédure dans la préparation des décisions
  • Aider à la mise en accusation et à sa soutenance, à la préparation des demandes et des recours auprès des autorités judiciaires et aux déterminations dans les procédures de recours
  • Clarifier des questions de droit matériel et de droit procédural
  • Participer aux auditions des prévenus, des personnes appelées à donner des renseignements et des témoins ainsi qu’aux entretiens et aux consultations de dossiers avec les avocats

Votre profil

  • Diplôme universitaire en droit (Master) obtenu en 2020 ou au plus tard au moment du début du stage (il doit y avoir au maximum une année d’intervalle entre la fin des études et le début du stage, exception faite pour les futurs avocats)
  • Expérience pratique ou stage d’un maximum de six mois au sein de l’administration fédérale
  • Capacité à travailler de façon précise et fiable, plaisir à travailler avec différentes parties prenantes
  • Orientation vers les solutions et la mise en œuvre, capacité à faire preuve d’indépendance et d’initiative
  • Bonnes connaissances actives d’au moins une deuxième langue officielle et de l’anglais

Informations complémentaires

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à:
Madame Simone Meyer-Burger, Procureure fédérale, tél. 058 467 89 31

Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature sur notre portail de l’emploi. Pour cela, cliquez sur «Pour postuler».

Entrée en fonction: 1er avril 2022 ou selon accord Numéro de référence: 110-47850

À propos de nous

Le Ministère public de la Confédération (MPC) est le Parquet fédéral. Il lui incombe la mission de lutter contre les délits qui mettent en péril la sécurité de l’Etat ainsi que la poursuite pénale de la grande criminalité internationale en matière de crime organisé, de financement du terrorisme, de blanchiment d’argent, de corruption et de criminalité économique. La division Protection de l’Etat / Organisations criminelles (SK) poursuit des infractions relevant des compétences fédérales originelles selon l’art. 23 CPP (en matière notamment de délits politiques, de corruption d’agents publics, de transport aérien, de fausse monnaie, d’explosifs, de matériel de guerre et de technologie nucléaire) ainsi que les infractions au sens de l’art. 24 al. 1 CPP imputables à une organisation criminelle ou à une organisation terroriste.

L’administration fédérale est attentive aux différents parcours de vie et besoins de ses collaboratrices et collaborateurs et en favorise la diversité. Elle accorde la plus haute priorité à l’égalité de traitement.

Am 19.11.2021 veröffentlicht. Originalanzeige