Juriste stagiaire à l'Office de l'auditeur en chef

in Bern
Praktikum nicht angegeben Student

Ce stage exigeant vous donnera un aperçu du fonctionnement de la justice militaire et du travail des juges d’instruction militaires.

Vos tâches

  • Collaborer au déroulement d’une procédure pénale militaire.
  • Contribuer à la préparation et mise en œuvre d’opérations d’enquête ; soutenir les juges d’instruction dans le cadre de la préparation et de la conduite ou de la clôture des procédures.
  • Participer aux auditions de personnes prévenues ou appelées à donner un témoignage ou des renseignements, ainsi qu’aux entretiens avec leurs mandataires, notamment pour la consultation du dossier.
  • Contribuer à la préparation des décisions des juges d’instruction.
  • Traiter des questions de droit matériel et de droit de procédure.

Votre profil

  • Bachelor en droit obtenu dans les douze mois qui précèdent le début du stage.
  • Fiabilité et précision, plaisir à collaborer avec les différents groupes concernés.
  • Pragmatisme, autonomie, sens de l’initiative.
  • Connaissance active d’une deuxième langue officielle.

Informations complémentaires

Pour plus d’informations, veuillez vous adresser à Julien Meuwly, responsable du bureau des juges d’instruction à l’OAC, 058 481 70 29.

Début 1er janvier 2022 ou selon entente
Durée six mois
Ce stage s’adresse aux personnes qui ont terminé leurs études au cours des douze derniers mois. Numéro de référence: 47454

À propos de nous

L’Office de l’auditeur en chef est le prestataire de services de la Justice militaire. Il agit sur le plan administratif et organisationnel pour que les membres de la Justice militaire puissent remplir leur fonction dans le respect de la loi, avec compétence et efficacité. L’OAC crée aussi les conditions permettant aux autorités de poursuite pénale militaire et aux différents tribunaux militaires d’accomplir leur tâche indépendamment de toute influence politique, militaire ou administrative. Le bureau des juges d’instruction est indépendant de l’OAC et gère les procédures pénales militaires en toute autonomie.

L’administration fédérale est attentive aux différents parcours de vie et besoins de ses collaboratrices et collaborateurs et en favorise la diversité. Elle accorde la plus haute priorité à l’égalité de traitement.

Am 13.10.2021 veröffentlicht. Originalanzeige